RSS

5 conseils pour faire du Business en Chine

5 conseils astucieux pour faire du Business avec les chinois 




La Chine est un marché très prometteur qui attire chaque année des entreprises de part le monde que ce soit des marques internationales déjà préétabli ailleurs ou des entrepreneures désirant commencer leur expérience professionnelle  en Chine, le marché en croissance est un atout très séduisant pour les investisseurs dans tous les domaines, cependant la connaissance des spécifiés du pays est de prime, la tradition chinoise occupe une place importante dans le milieu des affaires , chaque notion de base lié au business à l'occidentale peut être tellement différente en Chine ce qui prête à confusion, le mieux est de partir sur des bases nouvelles pour s'adapter à la façon de faire des hommes d'affaires chinois, pour vous aider à appréhender le processus voici 5 conseils pour faire un business en Chine :


1.      L'aspect relationnel  les guanxis chinois:


Dans une société chinoise chaque manager  devrais cultiver son cercle relationnel, le « Guangxi »  en mandarin est primordiale pour faciliter toutes les démarches liées au travail en entreprise, s'entourer de personnes de confiance et de compétence est un atout majeur  d'ailleurs il est improbable de résoudre les problèmes sans des connaissances, un réseau d'amis loyaux qui sauront vous conseillez et diriger les affaires vers un aboutissement positif, les Chinois ne départages pas leur vie personnelle de leur vie professionnelle, l'entourage d'une personne englobe tous les domaines de sa vie quotidienne, il est donc très fréquent de voir des liens solides se tisser dans le milieu du travail, pour créer des contacts il est préférable de ne pas parler travail au premier abord et d'essayer de sympathiser et de rendre l'atmosphère moins lourde avec des invitations aux restaurants et des cadeaux venant de l'occident,  les relations professionnelles en Chine sont un appui considérable pour les créateurs d'entreprise, d'autant plus qu'ils deviennent des amis dès qu'ils vous feront confiance.









2.      Le partenariat Double Win:


Peu de sociétés pensent à choisir un partenaire local et ceux qui le font néglige quelques points essentiels, tout d'abord entrer seul dans le marché chinois est très difficile surtout dans certains secteurs, le fait de choisir un partenaire en Chine doit être réfléchie et bien étudié, il ne suffit pas de choisir une entreprise de renom mais, de bien s'informer sur les différents partenaires  de celle-ci car, une compagnie concurrente aura surement un impact très négatif sur les affaires, cependant un partenariat adéquat peut s'avérer très  avantageux pour une entreprise étrangère, l'expertise sur le terrain ainsi que l'aide en matière de planification, sont des éléments que les sociétés locales offrent aux nouveaux arrivants.

3.      La réactivité:


Bien que la patience soit de mise pour la construction de relations basées sur la confiance avant de démarrer les activités, la production de résultat doit se faire en un temps record, selon les normes chinoises, la réactivité aux besoins du marché et le changement rapide de stratégie pour devancer les courants concurrentiels sont les facteurs prédominant dans les entreprises chinoises, dès que la machine est en marche tous doit se faire vite, l'aspect analytique et la projection à long terme n'est pas préconisé en Chine de petites solutions à court terme avec une grande flexibilité sont les démarches à suivre pour être présent dans un marché aussi rapide, le développement d'un business dans le pays demande une présence sur le terrain avant les concurrents, des idées novatrice suivant les tendances des consommateurs avec un esprit ouvert au changement si les résultats ne sont pas satisfaisant.




4.      La patience :


Il faut s'armer de patience avant et pendant la signature d'un contrat, la négociation est un art qui perdure dans le temps pour les hommes d'affaires chinois, les termes d'un contrat peuvent changer sans pour autant signaler un refus, les Chinois prennent leurs temps pour être sûr que tout est en règle, montrer sa frustration ou son empressement est très mal vue car, cela peut donner l'impression que la personne est malhonnête, les négociations longues font partie des normes en Chine ce procédé vise à fatiguer l'interlocuteur  afin d'obtenir plus de points avantageux.

D'après le fondateur de Nakesi, la patience est importante pour comprendre la relation avec ces partenaires avant de se lancer. 

 

5.      La protection (pour éviter la copie en Chine) 


Nombreuses sont les entreprises qui n'enregistrent pas leurs marques en Chine et le regrette amèrement par la suite, l'empire du milieu est le premier pays en matière de contrefaçon, une marque étrangère risque fort de se retrouver plagier avant même la sortie de ses produits, certes la procédure administrative est trop longue et fastidieuse et cela peut être contraignant pour une société qui débute surtout que la paperasse liée à la création d'entreprise est interminable aussi mais c'est un cheminement à faire pour protéger le produit, il ne suffit pas d'avoir une marque déposée dans son pays d'origine pour la revendiquer en Chine dans le cas où elle sera reproduite par une autre société,  néanmoins la protection administrative est minime dans le pays, le meilleur moyen de procéder est d'avoir une longueur d'avance sur les compétiteurs en proposant aux consommateurs une version novatrice du produit initial tous en ayant la protection de base . 





Autres lectures :




Amour Chine, Le blog qui vous fait partager sa passion pour la Chine

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Notre blog Chine et ses partenaires Cadeau