RSS

Comment réussir le SEO de son site en Chine ?


Comment réussir le SEO de son site en Chine ?

Se trouver en première liste des résultats offerts par le moteur de recherche chinois Baidu est une véritable aubaine pour les sites internet. En effet, s’il est plus facile de se lancer dans le commerce en Chine que de référencer son site web dans ce territoire des Zhongguoren. Pourtant, les entreprises américaines et européennes tentent désormais de se référencer en Chine dans le but de toucher un marché plus large, notamment sur le réseau international.


Privilégier le référencement sur Baidu

Bien qu’il existe un grand nombre de moteurs de recherche en Chine, il est quand même nécessaire de privilégier Baidu www.baidu.com dans la mesure où la plupart de la population chinoise, soit 600 millions par jour, se connectent sur ce site. Effectivement, 75% du marché internet appartient à Baïdu, qui signifie « Cent degrés », qui fera en sorte que votre site professionnel soit plus visible par les internautes chinois. Les informations parues sur Baïdu sont essentiellement en mandarin pour mieux cibler la population chinoise et pour une meilleure compréhension de vos services et prestations.

Ne pas négliger les réseaux sociaux chinois

Facebook est certes l’un des réseaux sociaux le plus consulté dans le monde entier et qui est incontestablement le meilleur outil de communication qui arrive à promouvoir en un rien de temps son activité professionnelle. Or, faute de censure en Chine, il est impossible d’atteindre la clientèle chinoise sur Facebook sans que ce dernier n’utilise un serveur proxy pour se connecter à ce réseau. La Chine a toutefois son propre réseau social local qui est le Sina Weibo qui génère une interaction entre les 500 millions d’utilisateurs déjà inscrits sur le site.

Prendre en compte les sites censurés

Outre Facebook, plusieurs sites web comme Youtube ou Twitter sont interdits en Chine dans le but de préserver leur culture, leur tradition et la sécurité du pays. C’est ce qui rend difficile le SEO en Chine puisqu’il faut tenir compte des sites locaux qui sont équivalents à ces sites déjà connus mondialement pour réussir son référencement naturel en Chine. Youku, similaire à Youtube est un site destiné aux vidéos.

Les sites de Baidu

Baike quant à lui offre des informations pratiques sur des sujets d’études, culturels, scientifiques, artistiques et autres thématiques destinés notamment à ceux qui souhaitent élargir leurs connaissances générales. Intégrer la langue mandarin à son site web
Aucun site web ne trouvera sa place dans les moteurs de recherche chinois s’il n’offre aucune page intégralement en mandarin. Comme vous allez viser un pays en particulier, il va de soi que votre site s’adresse aux internautes locaux notamment à travers leur langue maternelle, même si les chinois comprennent également l’anglais. C’est ce qui fera l’e-réputation de votre site outre sa présence sur les réseaux sociaux, les blogs, les forums de discussion et autres sites internet chinois.

Une fois votre référencement en Chine maîtrisé, votre entreprise aura plus de facilité à atteindre les consommateurs chinois et à élargir ses performances économiques et commerciales.

Le seul mot à retenir avant de commencer son référencement  SEO Chine, c est patience !

sources: 
  1. http://seoagencychina.com/
  2. http://www.lepoint.fr/dossiers/monde/chine-censure-web/


Amour Chine, Le blog qui vous fait partager sa passion pour la Chine

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

10 commentaires:

Rédaction Web a dit…

Bonjour,

Merci pour cet article fort intéressant. La Chine représente une opportunité commerciale que beaucoup d'entreprises veulent conquérir. Or, aborder le référencement en Chine n'est pas pareil qu'en Europe. Vos articles spécialisés sont d'une grande aide pour faciliter la compréhension de l'environnement SEO dans cette partie du monde.

Anonyme a dit…

C est sur qu il fait miser sur Baidu.
J ai utilise baidu pay per click et je me suis fait avoir j ai l impression

Call Center a dit…

Donc, pour réussir en Chine, il faut un site entièrement en mandarin, exploiter les moteurs de recherche et les réseaux sociaux et ne pas oublier de considérer Baidu comme Google, Sina Weibo comme Facebook et Yuku à Youtube.
Merci pour ces précieux conseils.

Anonyme a dit…

baidu c est une mafia

Anonyme a dit…

Mouaip, réussir sur baidu, il faut débourser un gros cheque c'est tout

Tochina Mike a dit…

Interessant, ces commentaires mais je pense qu'il ne faut pas enlever les "concierges". Une grande partie de leur travail est de pouvoir rassurer les gens, de part leur expérience et leur vécu.
Sinon sympa l'article Nico

Nico Amour a dit…

Merci pour ces commentaires plus ou moins pertinents, que savoir sur le marché chinois , c'est que Baidu c'est 70% des volumes de recherche donc que c'est sur Baidu qu'il faut investir.

Anonyme a dit…

bizare qu'un sujet aussi technique ait autant de commentaires.
Tous les expats ont leurs petits mots à dire sur baidu ou quoi ?

stéphane a dit…

si tu as du mal à comprendre le mot troll, je ne peux que t'inviter à faire un tour sur google. Tu y trouveras plein d'exemples et d'explications.

Déjà le simple fait que le gars ne réponde JAMAIS aux questions mais toujours à côté de la plaque, le fait que ce soit un faux compte et (le summum) avoir l'insolence (ou la connerie ?) de liker les commentaires où il est mis en cause, sans jamais encore une fois dissiper le doute, ou en balançant simplement des images de power rangers seo de gamin hors sujet... Bref, il se fout ouvertement de notre gueule. Si ça c'est pas un troll, je sais pas ce que c'est. Et comme le "troll" est interdit sur ce blog ben...Bye bye

Anonyme a dit…

Leader. But this is China, so there are lots of people who fit the "Boss" title, but very few are true "Leaders.

Enregistrer un commentaire

Notre blog Chine et ses partenaires Cadeau