RSS

Il faut Vendre à La Chine !

Il faut Vendre à La Chine !


Voilà le nouveau problème des pays aujourd'hui, il faut rééquilibrer les échanges et vendre plus de marchandises aux chinois, Allemands et japonais.
Les ministres acharnent sur cet ennemi 
Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, invite le directeur de l'OMC, Pascal Lamy, à s'occuper des rapports avec la Chine, après ses critiques sur le «protectionnisme patriotique».via le Figaro

En effet ce qui déstabilise depuis longtemps en France, c'est son commerce extérieur :
pour information en 2011, un déficit de 70 milliards d’euros, soit 2,3% de son PIB.

Un  déficit commercial record
le précédent pic était atteint en 1982, année où il avait atteint 2,5% du PIB.


Inquiétant aujourd’hui, c’est que notre score médiocre en matière de commerce extérieur ne s’articule pas du tout avec un tel dynamisme excessif de la demande intérieure mais ressort bel et bien du manque de compétitivité que nous subissons .


Notre déficit commercial avec la Chine et l'Allemagne (on a tendance à l'oublier)

ce déficit a atteint 27,2 milliards d’euros en 2011 qui représente à lui seul 39% de notre déficit commercial total (déficit commercial avec l’Allemagne : 24% du déficit total).


Les biens échangés entre la France et la Chine consistent essentiellement en produits "manufacturés" : 27,2 milliards d’euros, sur 42,4 milliards d’euros

Il s'agit de64% de notre déficit commercial en produits manufacturés qui serait ainsi imputable à la Chine.


Nos exportations vers la Chine ! 
Nos exportations vers la Chine ne couvrent que (accrochez vous) 33% de nos importations en provenance de Chine
Les exportations vers l’Allemagne couvrent 81% de nos importations en provenance d’Allemagne.

A l’évidence, il y a donc bien un problème avec nos échanges avec la Chine


Les monnaies 

l’euro devrait normalement se situer autour de 4,52 yuan ... mais la Chine, grâce à un contrôle des échanges draconien


Voilà le véritable challenge est de Vendre au Chinois ! (voir aussi cet article sur Vendre aux chinois)


Et c'est là le fond du problème, réussir à dealer dans l'autre sens... c'est à dire ne plus se contenter d'acheter mais de vendre nos produits. Certaines marques de Luxe arrivent à faire des miracles en Chine. Louis Vuitton, Perno Ricard, ou encore Décathlon.

Que vendre/exporter aux chinois? 


Vendre des trains:  TGV,  la France reste bien positionnée internationalement, la Chine a déployé une stratégie offensive pour produire elle même ces trains.
Multiples partenariats et mise en concurrence  avec le Shinkansen (Japon), de Siemens (Allemagne) la technologie nécessaire, elle a donné naissance à des champions nationaux, tels CSR et CNR

Vendre des voitures aux chinois  seule les voisins Allemands arrivent encore à exporter des voitures très haut de gamme en chine (Mercedes, Audi, BMW).
 Renault, s’il parvient à obtenir une implantation industrielle en Chine, devra comme les autres constructeurs occidentaux, produire en Chine ses automobiles localement. Peugeot pourtant pionnier lui stagne avec des models bas de gamme.

Vendre des avions, il est vrai que dans l’aéronautique, la France  reste bien positionnée, la Chine subordonne ses commandes d’avions ou d’hélicoptères avec conditions : accepter un transfert de technologie pour obtenir des commandes...

les centrales nucléaires, mais avec la catastrophe de Fukushima, cela perturbe la perspective pour Areva d’exporter en Chine...

Il reste le Luxe ... Les riches chinois achètent les marques françaises assorties du label "made in France" . Les entreprises françaises du luxe jouissent d'une belle image en Chine...

Amour Chine, Le blog qui vous fait partager sa passion pour la Chine

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

1 commentaires:

Anonyme a dit…

Hors sujet. J'ai pas dit le contraire. J'explique juste comment on devient populaire et donc perçu comme beau

Enregistrer un commentaire

Notre blog Chine et ses partenaires Cadeau