RSS

Les entreprises chinoises investisent à ...Châteauroux

Les entreprises chinoises investisent à ...Châteauroux

A l’heure où les entreprises françaises signent des contrats avec la Chine, d’autres sociétés, chinoises cette fois, viennent s’implanter en France.


Les Chinois tomberaient ils sous le charme de la France First Aquitaine Industries pourrait nouer un partenariat avec le chinois Shengrui


Châteauroux devient le symbole de la présence chinoise en France. La ville doit accueillir le 5 novembre une plate-forme de coopération économique entre la France et la Chine, appelée Châteauroux Business District.
voir le site de chateauroux

Un projet qui remonte à 2007 et qui « va générer dans un premier temps 500 millions d’euros d’investissements chinois et la création de 4 000 emplois directs, dont 80% français », selon Jean-François Mayet, sénateur-maire de la ville.

Une initiative business qui est l’illustration d’un phénomène qui se développe de plus en plus ces derniers mois : l’arrivée d’investisseurs chinois en France. Selon les chiffres de l’Association française des investissements internationaux (AFII), 22 projets d’investissement par des entreprises chinoises ont été annoncés en 2009, contre 17 en 2008, l’association ne pouvant encore divulguer les chiffres pour l’année en cours. Les investisseurs chinois seraient attirés par la formation de la main d’œuvre, les mesures fiscales facilitant l’implantation d’entreprises et par un réseau dense et performant de transports.

Huawei, 4e équipementier de télécommunications dans le monde, a créé en 2009 un centre de recherche fondamentale en Ile de France.

Dans l’ensemble, les entreprises chinoises désireuses d’investir en France sont spécialisées dans les domaines de l’énergie (17%), de la céramique et du verre (17%) ou des télécommunications (11%) entre autres. Plus récemment, le spécialiste mondial de la fabrication de panneaux solaires, Yingli Green Energy, s’est installé à Lyon.

En mécanique, le groupe Weichai Power, fabricant chinois de moteurs diesel et de pièces accessoires pour l’automobile, a racheté les moteurs Baudouin dans le sud de la France.

Shengrui, spécialisé dans la recherche, a approché le groupe First Aquitaine Industries pour la reprise de l’ex-site de Ford à Blanquefort.



Reste que les investisseurs chinois seraient freinés par certaines « contraintes » françaises, à l’instar du droit en matière de création d’entreprises.


Parmi les autres facteurs ralentissant les entrepreneurs chinois en France, les spécialistes du milieu évoquent le coût de revient élevé en France, le marketing, l’insuffisance de confiance politique et le manque d’expérience et de capacité dans l’exploitation transnationale


Amour Chine,
Le blog qui vous fait partager sa passion pour la Chine

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

1 commentaires:

Angeline Acord a dit…

Great article, I've read it completely and got answers of many things which i didn't knew before keep on posting good things.

Fabriquer En Chine | Importer De Chine

Enregistrer un commentaire

Notre blog Chine et ses partenaires Cadeau