RSS

Amour du Hentai en Asie

L'amour du Hentai en Asie...



Ouvrez un dictionnaire français, par exemple le petit Larousse illustré 2005, et recherchez le mot "hentai". Il n'y apparaît pas. On trouve quantité de mots d'origine japonaise dans ce même dictionnaire comme "kimono", "karate" ou "karaoke" mais rien sur le hentai. Pourtant s'il y a un mot japonais qui devrait figurer dans un dictionnaire français, il s'agit bien du mot "hentai". Pourquoi? Parce que non seulement le mot "hentai" est beaucoup plus courant que le mot "hiloire" qui figure, pour sa part, dans le dictionnaire mais que presque personne n'utilisera jamais, et surtout parce que le mot "hentai" n'a pas la même signification en français qu'en japonais. Il devient alors un mot français à part entière.
En français, "hentai" désigne les manga, animés, jeux vidéo et autres supports d'origine japonaise ayant un caractère pornographique. Or, en japonais, les produits pornographiques sont appelés ecchi (H), ero ou encore "juu hachi kin" (18禁 - interdit aux moins de 18 ans) mais très rarement hentai, mot qui signifie plutôt "pervers" ou "métamorphose".

Tapez ensuite "hentai" sur Google et essayez de trouver des informations sérieuses sur le sujet. Pas facile. Surtout sur le web francophone.

Pour palier ce manque d'informations, voici venir le dossier qui va répondre à toutes les questions que vous ne vous posez pas sur cette forme de pornographie de l'imaginaire.


Citation: Ecchi na no wa ikenai to omoimasu!!! (Ce n'est pas bien de se comporter comme un pervers!!!) Mahoro



La culture hentai vient du Japon. Difficile de dire précisément à quelle date le hentai fait son apparition, mais le phénomène ne date pas d'hier. Pour preuve, cette estampe de la période Edo dessinée par le célèbre Hokusai en 1814:


The Dream of the Fisherman's Wife





Au Japon, la séparation entre contenu grand public et contenu adulte n'est pas aussi nette qu'en occident. Ainsi il est possible de voir des scènes de nudité jusque dans les animés pour enfants. Rappelez-vous par exemple de la transformation de Sailor Moon ou du célèbre "paf paf" de Tortue Géniale.

Grâce au développement d'internet, le hentai s'est, depuis les années 90, propagé dans la société occidentale à une vitesse incroyable. Pourquoi un tel intérêt? Au Japon, contrairement aux pays de l'ouest, un grand nombre d'artistes mettent leur talent au service de la pornographie. Cette activité n'est pas dégradante comme elle pourrait l'être considérée en occident. Les dessinateurs sont donc nombreux et peuvent laisser libre court à leur imagination. C'est probablement la qualité et la diversité qui en résultent qui ont séduit les occidentaux. De plus les scénarios qui mettent souvent en avant des personnages ordinaires se retrouvant dans des situations érotiques ont l'air de jouer un grand rôle dans la séduction du public.

L'implantation du hentai en occident ne s'est toutefois pas faite sans problèmes.
L'article 175 du Code pénal japonais prohibe la publication de matériel "moralement nuisible". Pour cette raison, les parties génitales sont généralement couvertes par un flou ou un bandeau. Jusqu'en 1994, l'interprétation de cette disposition incluait l'exposition des poils pubiens. Les personnages étaient donc toujours présentés sans poils. Lorsque le hentai traversa les frontières du Japon, ces personnages semblaient alors beaucoup plus jeunes aux yeux des occidentaux. Certains ont alors pensé que des animés ou manga japonais contenaient de la pornographie infantile. De nos jours le problème semble s'être atténué, les mères au foyer réactionnaires préfèrent apparemment consacrer leurs efforts à la lutte contre la violence afin par exemple de faire retirer Dragon Ball Z des chaînes publiques à 10 épisodes de la fin.


Moyens de diffusion du hentai

- L'animé adulte (H-anime):

Animé fondé principalement sur le sexe. On y retrouve le plus souvent de jolies jeunes filles affrontant les situations les plus diverses.
Quelques titres d'animés: Magical Twilight, Shin Angel, Coorful, Canvas, Mezzo Forte, Bible Black.



- Le manga adulte (H-manga):

Manga comprenant des scènes à caractère sexuel. Au Japon c'est une branche très populaire du manga au même titre que les shôjo (manga pour filles) ou shônen (manga pour garçons) pour exemple. En occident, la diffusion de ce type de manga est plus restreinte, internet restant le moyen le plus populaire et sans doute le plus discret de se procurer du hentai.
Quelques titres de manga: Asatte Dance chez Tonkam, Angel chez Tonkam, Step up Love Story chez Pika Éditions.



- Les jeux vidéos adultes (Ero-games):

Jeux vidéos contenant des scènes de sexe. Ils peuvent être sous forme de simulation de sexe, jeu d'aventure ou autre.

- Le dôjinshi:

Le plus souvent ce sont des dessins ou animés réalisés par des fans reprenant des personnages connus dans des situations sexuelles.

Un site sur le Dôjinshi:

www.angelfire.com


Cliquez pour agrandir



Le Fanfiction:

Histoires, imaginées par les fans, reprenant des héros connus.

- Le CG artwork (computer-graphic artwork) et la 3D:

Dessins et animations érotiques ou pornographiques réalisés sur ordinateur.



Le hentai s'étend également à de nombreux autres domaines plus inattendus:


- Les figurines:



- L'origami:

Magnifiques origami sur ce site
Chapeau bas à l'artiste.




Les différentes sortes de hentai

On retrouve deux formes de distinction. La première s'effectue en fonction de l'orientation sexuelle et se divise en trois groupes:

- Het (hentai hétérosexuel)
- Yaoi (hentai à caractère homosexuel)
- Yuri (hentai à caractère lesbien)



La seconde forme de distinction s'effectue en fonction du type de produit et se divise en une multitude de catégories. Voici les plus connues:

- Ecchi (H):

Ecchi est le mot employé pour désigner aussi bien l'érotisme léger que la pornographie. Une théorie voudrait que le terme ecchi soit issu de la première lettre du mot hentai. Cependant lorsque l'on parle de ecchi la connotation de perversité est généralement absente.



- Le sexe avec tentacules:

Forme très répandue de hentai.
L'article 175 du Code pénal japonais prohibant l'exposition des sexes et la censure japonaise étant très stricte quant à la représentation d'actes sexuels entre humains et animaux, les dessinateurs ont imaginé quantités d'histoires confrontant des jolies jeunes filles avec des monstres imaginaires munis de tentacules. Cette méthode leur permet ainsi de réaliser des scènes plus sexuellement explicites sans enfreindre la loi.



- Catgirls:

Une autre forme de hentai assez répandue, dans laquelle les jeunes filles sont représentées munies d'oreilles et de queue de chat. Ça marche aussi avec des attributs d'autres animaux (lapin, tigre...).



- Lolicon (Rolikon):

Forme de pornographie représentant des filles âgées de 15 ans ou moins. Dans la plupart des cas il s'agit clairement de pornographie infantile.



- Bukkake:

Forme de hentai dans laquelle une femme est employée pour satisfaire autant d'hommes que possible.



- BDSM:

Forme de domination. On retrouve ici l'utilisation de cordes, menottes ou jouets sexuels.



- Futanari:

Mise en scène de jeunes filles ayant des attributs masculins.



- Guro:

Forme de hentai incluant violence et mutilation. Le but est de montrer les scènes les plus gores possible.

- Autres:

On retrouve beaucoup d'autres types de hentai ayant pour thème par exemple l'inceste, la difformité, le fétichisme, la scatophilie...



Source: http://www.ici-asie.com/articles/le-hentai.php


Amour Chine...

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

1 commentaires:

delire sexy a dit…

article sur les hentai repris.

Enregistrer un commentaire

Notre blog Chine et ses partenaires Cadeau